للتواصل معنا : contact@dades-infos.com
أخر تحديث : lundi 27 avril 2020 - 9:39

Massacre et atrocités à l’encontre de chiots et chiens errants à Boumalne Dadès

Horreur. Dans la province de Tinghir et plus exactement à Boumalne Dadès, des agents de la commune ont procédé cette semaine à l’abattage de chiens errants à l’arme à feu. Et dans cette campagne de « nettoyage », des chiots ont sauvagement été enterrés vivants dans une fosse commune après avoir abattu leurs mères, provoquant une vague de colère et d’indignation de la part de nombreux habitants de la région et des réseaux sociaux.

Une vidéo, filmée par l’un des superviseurs de l’abattage des chiens errants à Boumalne Dades, montre deux hommes en gilets oranges en train de décharger d’un véhicule les corps de chiens tachés de sang ainsi que des chiots vivants pour les jeter dans une fosse et les y enterrer, selon le site arabophone Hespress.com.

Ces images choquantes ont suscité l’indignation des internautes, qui ont qualifié ces actes de « massacre », appelant à traduire en justice leurs auteurs alors que d’autres ont désigné comme responsable les membres du conseil de la ville.

+ Une pétition a été lancée sur Internet par l’association « Notre avenir » +

Un sportif de la région a indiqué qu’il existe de nombreuses solutions pour se débarrasser des chiens errants sans les abattre, rappelant les critiques qui avaient fusé au plan international lors de la visite d’une commission de la FIFA chargée de s’enquérir des installations sportives de la ville d’Agadir dans le cadre de la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde 2026 en apprenant le massacre d’une cinquantaine de chiens errants.

Le président de la commune, Mohamed Qacha, a imputé la responsabilité aux agents qui ont tué les chiens, niant leur avoir ordonné d’enterrer les chiots. Il a ajouté que les agents en question ont fait l’objet d’une « mesure disciplinaire », assurant que les chiots enterrés ont été « déterrés et placés dans un endroit sûr », ajoute la même source.

Il a également indiqué que la décision de tuer les chiens errants a été prise en coordination avec avec les autorités locales à la suite des nombreuses réclamations des habitants, ajoutant: « nous avons condamné l’enterrement des chiots et l’enregistrement vidéo ».

Selon Hespress, une pétition a été lancée sur Internet par l’association « Notre avenir ». A ce jour, elle a recueilli plus de 4000 signatures appelant à la cessation du massacre des chiens et chiots errants.

Article19.ma

تنبيه: ما ينشر في موقع دادس-أنفو، يعبر عن رأي كاتبه، ولا يعبر بالضرورة عن رأي إدارة الموقع

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات



ان موقع "دادس أنفو" الالكتروني يحتفظ بحقه في نشر او عدم نشر اي تعليق لا يستوفي شروط النشر ويشير الى ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة الموقع وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً. شروط النشر: موقع "دادس أنفو" يشجّع قرّاءه على المساهمة والنقاش الجاد وابداء الرأي وذلك ضمن الاطار الأخلاقي الراقي بحيث لا يسمح بالشتائم أو التجريح الشخصي أو التشهير. كما لا يسمح بكتابات بذيئة او اباحية او مهينة كما لا تسمح بالمسّ بالمعتقدات الدينية او المقدسات.