للتواصل معنا : contact@dades-infos.com

تصنيف En français

Un schéma directeur d’aménagement de territoire de la commune de Boumalne Dades

بتاريخ 17 Juil, 2016

Ahmed Tourtite Le développement durable s’intéresse à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens sans compromettre la capacité des générations futures de développer la leur. Améliorer la qualité de vie du citoyen implique la dimension spatiale de sa vie privative et communautaire. Le territoire se trouve ainsi placé au cœur de la problématique du développement durable en constituant un indicateur majeur du degré d’épanouissement d’une communauté. Le développement durable intégré à l’aménagement du territoire sert à trouver le bon équilibre entre développement urbain et rural, tout en y intégrant les problématiques sociales, environnementales et économiques du territoire et de la population qui y vit.Un schéma d’aménagement  permet de définir les grandes…

Aquarelle représentant la SMI signée par un jeune artiste Tinghirien.

بتاريخ 23 Juin, 2016

Né à Tinghir en 1965, Mohamed Ezziani apprend à peindre seul dès son plus jeune âge. Encouragé par son entourage,il commence à exposer ses toiles à Tinghir. En 1987 il organise sa première grande exposition. Et depuis cette date,Mohamed Ezziani n’a pas cessé de sillonner le Maroc,l’Espagne et la France d’une exposition à l’autre.Un thème récurent revient sur ses tableaux,celui de l’épouvantail et de la sécheresse.Les couleurs froides expriment un vide que des êtres torturés peuplent de leur…

Une lettre au Ministre de l’injustice

بتاريخ 1 Mai, 2016

Voila de quoi ternir l’image d’un pays où les autorités prêchent la démocratie, la liberté et les droits de l’homme. M Lahcen Ourouzen à été victime d’une agression sauvage pour son opposition à la destruction d’un monument historique de Sillou à Boumalne dades, par le nommé « A . B » originaire de Nkob Tazarine qui se vante l’achat de la justice par de l’argents soutirer aux pauvres par la vente de contrats de travail pour l’Espagne. La victime est actuellement au lit pour une période médicale de 65 jours, pendant que l’agresseur équipe d’une petite peine de 60 jours à la prison de ouarzazate . Je fais partie de ceux qui ont signé une pétition avant la démolition de ce patrimoine historique, et refusons…

Imider, le 10 Mars….. Cette tache noire tatouée sur le front du Maxzen !

بتاريخ 10 Mar, 2016

MOUVEMENT SUR LA VOIE DE 96 IMIDER Ça fait 20 ans que les riverains de la mine d’Argent d’Imider ont vécu une matinée noire pendant leurs protestations pacifiques contre les faits violents de Managem, et c’était après 48 jours du soulèvement que les forces de « répression » militaires ont attaqué et dispersé le sit-in des villageois, violemment, le sit-in observé a coté de la route N10, des dizaines d’arrestations, de blessures et d’emprisonnement ainsi que la destruction et le pillage des fournitures et des aliments…. Etc. (voir rapport 1996 ci-dessous). Aujourd’hui, les militants du Mouvement Sur la Voie de 96 (MSV96) ont réactualisé cet événement…

REQUIEM POUR MOHA OU LHOUSSAÏNE ACHIBANE

بتاريخ 29 Fév, 2016

Par Mohamed EL MANOUAR Une étoile de l’ahidous vient de s’éteindre. Une parure magique qui s’en va dans le lointain sans se retourner. Le père Muhand Ouchibane et la mère Rqia Lahcen n’avaient qu’un fils unique, Moha. Il naquit en février 1903 dans le douar Azrou n Ayt Lahcen (à ne pas confondre avec Azrou n Ayt Myill) dans la tribu des Ichqirn, lignage des Ayt Yaâqub Ou Aissa de Laqbab dans la région de Khénifra. Ses papiers administratifs indiquent toutefois la date de 1916 et, de son vivant, Moha confirmait que la déclaration de cette date lui avait…

Les professeurs stagiaires…le naufrage qui fait peur

بتاريخ 6 Fév, 2016

Par : Abdelhak drouiche, enseignant stagiaire au CRMEF de Meknès : La commission nationale des professeurs stagiaires a déclaré le jeudi soir l’échec de son dialogue avec le gouvernement marocain pour résoudre la crise des deux décrets qui ont donné naissance à des manifestations acharnées et perpétuelles qui critiquent acerbement le gouvernement islamiste sur sa manière de gérer le secteur de l’enseignement qui constitue la base de toute progression. les syndicats autant que les représentants de la commission accusent le gouvernement de rigoler avec l’avenir des jeunes marocains et de n’être plus sérieux dans son dialogue afin de mettre un terme à cette situation apocalyptique dans laquelle plonge tous les centres régionaux des métiers d’éducation et de…

Six pieds sous terre et à vie dans nos cœurs (iZ’m)

بتاريخ 5 Fév, 2016

Il est partit sans adieux, tranché par les sabres au vu, il s’est sacrifié pour une cause qui ne sera jamais orpheline, tant qu’il y a des mères qui nous allaiteront la bravoure et qui nous imprégneront des principes Amazighs. L’odeur est alléché, les renards aux aguets, que dois-je faire à mon destin ? heureusement j’ai choisi la diversité et c’est la mort qui m’a choisi… je rêvais d’une république qui ressemble à celle de Platon,…

Le couple de cigognes

بتاريخ 3 Fév, 2016

C’était le printemps. La verdure surabondante couvrait la nature ; on aurait dit une robe nuptiale qui brillait au soleil dont les rayons dessinaient des filaments lumineux qui entraient en communion avec la végétation luxuriante. Les oiseaux survolaient cet éden sublime à tire d’ailes, quittant leur nid douillet dont des œufs dorés attendaient impatiemment le retour triomphal des femelles pour une couvaison chaleureuse et fructueuse. Au milieu de ce paysage féerique surgit un jeune homme à l’allure libre et méchante, comme un point noir brouillant ainsi cette harmonie naturelle qui régnait…

Omar Khaleq (1990-2016) Amazigh militant was killed by a brutal group

بتاريخ 3 Fév, 2016

He has been killed for having a legitimate cause, he has been killed for a noble identity and has been killed for being part of an oppressed population. His name is Omar Khaleq the « Izem » (the lion). He was born in the village of Ikniouin in the Saghrou region known for its bravery in the Tinghir province. Omar Khaleq obtained his licence in history at the Cady Ayad University (2014-2015) and wanted to pursue his master this year at the same university. It was on the Saturday 23rd January this year that eight Amazigh students suffered a barbarian attack by around forty men in front…

Le nouvel an amazigh / Aseggwas amaynu amaziɣ : 2966

بتاريخ 17 Jan, 2016

 »Yennayer » ou  »Nnir » c’est-à-dire le premier mois de l’année, on l’appelle habituellement  » Id seggwas  » (la nuit de l’année), mais aussi  » Ixf n useggwas  » (le premier jour de l’année) ; c’est un mois riche amazigh au niveau de ses événements ancestraux, lointains et primordiaux. Celui-là indique la venue de la nouvelle année, dès un long temps les autochtones du Nord d’Afrique(Imazighen) célébrèrent ce jour qui coïncide, annuellement, avec le 13 janvier. Cette date rendait également l’écho de l’intronisation du roi amazigh Chisheng dans l’Egypte antique. Ce roi fonda la dynastie pharaonique en 950 avant J.C, c’était la date de départ du calendrier amazigh. Si on jette un regard sérieux et profond sur notre…

NBA, est-il mort empoisonné ? Et à qui profiterait le crime

بتاريخ 9 Jan, 2016

5 ans, jour pour jour, aprés la mort de Nba, l’emblématique meneur de Saghru Band, sa mort tragique demeure mystérieuse. A l’occasion de son 5ème anniversaire, Tabrat.info repose la question : est-il est mort empoisonné et auquel cas sa mort est-elle justifiée politiquement? Fut-ce un assassinat camouflé ? Comme ce dimanche 9 janvier 2011 à Mallaab, M’barek Oulaarbi dit NBA, 28 ans, une étoile montante de la chanson engagée et du groupe Saghru BAND est décédé, selon la version officielle, suite à une longue « maladie » survenue dans des circonstances étranges, 5 ans plus tard la question qui est toujours posée, est celle de savoir quelle main criminelle aurait empoisonné M’barek Oularbi et pourquoi ? Et à qui profiterait le crime ? NBA, a-t-il été empoisonné…

« Nba » une légende vivante

بتاريخ 9 Jan, 2016

 « Nous auto critiquons, nous essayons de chanter la vérité peu importe le prix que nous devons payer  » Mbark oulaarbi nome Nba , le maître leader spirituel ,l’artiste, frère ,ami ….. l’immortelle rebelle fierté des générations ,un jeune homme qui a réussie a laisser sa trace dans l’histoire de peuple amazigh ,pendant 4 ans il est parvenu a regrouper les amazigh a travers ses chansons révolutionnaires et aussi d’être le porte-parole des oublies des pauvres ,d’un peuple renie par un pouvoir en place . Il était semblable à une hirondelle qui a réussi à elle seule à faire émerger le printemps dans les cœurs des Imazighens. Les paroles de ses poèmes et chansons sont affutées comme des couteaux tranchants….

Edward Saïd, un nouveau intellectuel-universel.

بتاريخ 8 Jan, 2016

Edward  Wadie  Saïd,  est  d’abord  et  brièvement un  palestinien, mais justement,  de naissance.  Il était Expatrié de sa terre natale pendant  la fleur de son âge par l’invasion machinale israélienne, puis  devient  ipso facto un cairote temporaire puis, il  s’installait en Amérique ; le Lieu où il acheva ses études pour  qu’il y  devient finalement  un Grand professeur de littérature comparée à  l’université  Columbia de New-York. Il a vécu sa vie entre les pays : de son retour de chaque  voyage on le voyait  déjà se  préparer  encore  à de nouveaux voyages.  Il était  l’exilé dans le monde, Todorov disait qu’il est « l’homme dépaysé »  est-ce qu’il n’appartient à aucun lieu ?  En effet, il ne voulait  s’identifier à aucun lieu…

Nba et Bérenger

بتاريخ 5 Jan, 2016

Tous les habitants de la ville se sont métamorphosés en Rhinocéros, (récit d’une contagion idéologique), Bérenger devient seul et dernier homme dans sa province, dés l’éclosion de l’idéologie Nazie, totalitaire et fasciste. M’bark de son coté, a été exaspéré de voir une mère (Tamaziɣt) apnée et asphyxiée par son fils, et souciant de l’apparition d’une maladie qui effraie la plupart des militants- malgré leurs principes et leurs valeurs ancestraux- finissent souvent par se résigner au phénomène de  »Makhzanisation »…, (Quand notre intelligentsia se métamorphose… !). par ailleurs, Nba avait comme seul arme sa guitare, une arme qui tirait…

!Mine de Tiouite : L’or pollue l’eau à Iknioune

بتاريخ 10 Déc, 2015

La colère gronde contre les exploitants de la mine d’or de Tiouite, dans la province de Tinghir. Des traces de cyanure pourraient être trouvées dans la  source qui alimente la région. Du cyanure dans la rivière «Taghssa» qui fournit de l’eau aux populations de ce village de la commune rurale de Ikniouine dans la province de Tinghir ? Inquiets, les habitants ne boivent l’eau de cet oued qui va jusqu’au barrage Al Mansour Eddahbi dans la province de Ouarzazate. Après la forte…

ICTs in the Moroccan Educational System.

بتاريخ 3 Déc, 2015

Abdeslam OUTALEB ICT is the abbreviation of Information Communication Technology. It is computers, video projectors, smart phones, internet, smart boards and tablets and so on. ICTs affected the field of education; they affected positively the process of learning and the process of teaching within few years. The integration of ICTs in education has become the central issue which is discussed in any debate on education in our country. ICTs have a very deep impact on the processes of teaching and learning. They “provide both students and teachers with more opportunities to adapt learning and teaching to the individual needs” (Fisseha Mikre, 2011). ICTs facilitate the process of teaching; they allow teachers to gather…

L’insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera : un roman qui pense

بتاريخ 11 Nov, 2015

Par Abdelhak DROUICHE- L’insoutenable légèreté de l’être est l’une des œuvres les plus fascinantes de l’écrivain tchèque Milan Kundera, elle est publiée en 1984 et met en lumière la vie de quatre personnages qui conçoivent l’amour différemment : Tomas aime passionnément Tereza mais ne peut s’empêcher d’établir des relations érotiques avec d’autres femmes. Il en est de même pour Franz qui a quitté sa femme, avec qui il ne partage que le malheur et le désespoir, pour se consacrer entièrement à sa relation amoureuse avec Sabina qui l’avait fui au bout du compte. En réalité, l’œuvre de Kundera ne fait que poser des questions multiples sans apporter des réponses adéquates, car le vrai travail du romancier,…

  French Dream de Mohamed Hmoudane : un texte qui voyage entre les cultures

بتاريخ 1 Nov, 2015

Rachid Elhachimi En perpétuel mouvement, la littérature marocaine d’expression française devient de plus en plus un lieu de création dynamique et ouverte. En effet, les écrivains d’aujourd’hui tentent de dépasser les formes de l’étrangeté dans la relation avec l’Autre et dépasser la « schize » qui travaille le corps de l’auteur pour écrire l’itinéraire qu’exige. L’écrivain et le poète marocain Mohamed Hmoudane fait partie de ces écrivains qui essaient d’investir l’identité dans un milieu d’ambivalence entre l’ici et l’ailleurs. L’écrivain adopte en effet une approche identitaire qui a pour but de camper l’écriture de l’œuvre dans un lieu ouvert sur soi et sur le monde. …

La visite royale comme réponse au stress territorial

بتاريخ 23 Oct, 2015

INTRODUCTION La transition démocratique au Maroc depuis la fin des années 1990 a conduit à une nouvelle gestion du stress territorial (Naciri, 1999). Aux logiques sécuritaires, succède une volonté de développement garant de la paix sociale et de la cohésion nationale incarnée par la réforme du concept d’autorité en 1999 (Azzouzi, 2006, p.135) et le lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) en 2005. Or, parallèlement, la libéralisation de l’espace public a permis aux populations rurales de se mobiliser pour réclamer davantage de justice spatiale (Lahbib, 2007, p.138). Parmi toutes les régions qui connurent des mouvements ruraux durant la dernière décennie, le Haut Atlas central…

La pierre de Sisyphe est au sommet

بتاريخ 22 Oct, 2015

Je m’assois comme d’habitude dans un café pas vraiment fameux et dont la clientèle ne plairait guère à ceux qui aiment l’artifice et les apparences ; je fais notamment allusion à ceux qui veulent péter plus haut que leur postérieur. Je m’y plais beaucoup et m’y sens très à l’aise, car j’aime m’évanouir au milieu de ces petites gens dont la modestie et la condition me fascinent. Sans doute, suis-je moi-même très modeste. J’y croise souvent des regards qui n’expriment rien et ceux qui expriment tout ; de simples ouvriers, des marchands ambulants qui vantent leurs articles, des vendeuses de pains, des mendiants, des enfants de la…